- Mais au fait, connaissez-vous le processus de travail de Mamazita?

Son atelier tout récemment mis à neuf, héberge un atelier de couture et un atelier de sérigraphie. Installée à Ste Adèle dans les Laurentides (QC), Mamazita produit ses confections elle-même. Les tissus utilisés sont le plus possible des tissus recyclés. Ses sources sont diverses : restants de créateurs, couturiers, décorateurs, fin de vie de vêtements, de décoration de maison, ect... Mamazita porte une attention particulière à réutiliser jusqu'à la plus petite retaille et dans le cas inverse achète au maximum local. Saviez-vous qu'elle produit elle-même ses étiquettes à partir de toutes petites retailles de tissus et fait ses propres sérigraphies? Pour découvrir ses produits visitez sa boutique en ligne! 

  

 

LA BELLE AVENTURE DE MAMAZITA.. 

Mamazita, c'est avant tout une histoire de famille : une envie de se reconnecter à la nature pour la fondatrice, diplômée de l'école des Beaux-Arts en sérigraphie, Marion Carassou-Maillan. Alors qu'elle attendait son second enfant, cette jeune maman entame une réflexion pour que sa famille réduise ses déchets et consomme de façon plus éco-responsable. « Tous les jours, je me creusais la tête pour trouver de nouvelles solutions.. » 

Débordante d'énergie, Marion se remet alors à la couture qu'elle avait abandonnée douze ans plus tôt, et commence par fabriquer des mouchoirs pour sa famille. Sans le savoir encore, elle vient de donner naissance au projet “Mamazita“. Car, de fil en aiguille, un concept prend forme. Marion se rend compte que le recyclage, de tissu notamment, offre des possibilités à l'infini. La Québécoise fonce tête baissée. Après les mouchoirs, elle fabrique ses premiers sacs en vrac et fonde Mamazita. Très vite, les créations se déclinent dans plusieurs formes. Viennent les sacs d'épicerie, puis les sacs à pain, sacs à baguette... Aujourd'hui, le garage de Saint-Adèle est métamorphosé en atelier où sont entreposés les tissus (en fibre naturelle) et les outils. Et où rien ne se perd. « On fait même les étiquettes de tous nos produits avec les chutes de tissus », confie la jeune entrepreneuse.

En moins de deux ans, Mamazita a déjà fait un bout de chemin et développé toute une gamme d'objets pratiques et esthétiques pour un quotidien zéro déchets et pour colorer les journées : des lingettes à vaisselle, des étuis pour les pailles réutilisables, pour brosses à dents, le tout dans des tons très colorés. « Ce projet, je le veux lumineux, pétillant, joyeux », assure Marion, qui travaille à la manière des artisans : à la main et en petite quantité. « On crée, on fabrique, on teste, tout en continuant de s'encrer un peu plus tous les jours dans notre éco-responsabilité".

 

 

 

SOYONS SOUCIEUX DE NOTRE PLANÈTE 

  • Nous aimons retailler dans de vieux vêtements. Nos créations sont confectionnées à partir de matières réutilisées : retailles de tissus, récupération de fin série, ... et les morceaux de toutes tailles sont utilisés.
  • Toutes matières recyclables, si elle ne sont pas d'abord réutilisées, sont recyclées. Nous aimons réutiliser, recouper, réparer, raccommoder avant de recycler.
  • Tous les tissus que nous utilisons sont fait de fibres végétales et naturelles.
  • Nous tentons de trouver toutes nos ressources le plus près possibles de chez nous dans les Laurentides au Québec. Toutes nos confections sont produites dans notre atelier.
  • Tous les produits utilisés chez Mamazita s'il y a lieu, sont biodégradables et proviennent du Québec.